Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)

Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS):

Ctri-dz 

 

    • Est le service de renseignements algérien. Son existence remonte à la lutte pour l'indépendance, sous l'impulsion de Abdelhafid Boussouf, son rôle était de gérer les réseaux aussi bien nationaux qu'internationaux , après l'indépendance du pays en 1962 et l'accession de Houari Boumédiène à la tête du pays en 1965, les services de renseignements algériens connurent une grande mutation au niveau de leur organisation interne, s'inspirant grandement du schéma de fonctionnement des services du Bloc de l'est, c'est ainsi qu'il leur a été attribué le nom de Sécurité Militaire (SM) avec comme missions principales :

      La lutte contre toute forme d'espionnage
      La préservation de la sécurité intérieure du pays
      La défense des intérêts vitaux de l'Algérie à l'étranger.
       
    • Le premier directeur à être nommé à la tête de la Sécurité Militaire fut le colonel Kasdi Merbah qui est resté en poste jusqu'à la disparition du président Boumédiène en 1978. Puis lui succède pour une courte durée le colonel Yazid Zerhouni. Dès lors le président Chadli se méfiant de la SM, procède aussitôt à son démantèlement en plusieurs services et nomme à la tête de la nouvelle DGPS le général Lakehal Ayad, un département qui n'a désormais de prérogatives que pour le renseignement extérieur.
      Les évènements tragiques du 5 Octobre 1988 poussent le président Chadli Bendjedid à limoger le général Ayad de ses fonctions. Lui succède alors le général Betchine. Une période de changement politique majeur débute alors avec l'instauration du multipartisme mais aussi de la montée du mouvement intégriste incarné par le FIS. Les services changent d'appellation, passant de DGPS à DRS avec la nomination en novembre 1990 de l'actuel général de corps d'armée Mohamed Mediène, qui est toujours à la tête de ce département.
      Ci-dessous la liste des responsables qui ont eu à diriger le DRS :

 

  • Abdelhafid Boussouf de 1954 à 1958
  • Houari Boumédiène de 1958 à 1965
  • Abdallah Khalef, plus connu sous le nom de Kasdi Merbah de 1965 à 1978
  • Yazid Zerhouni de 1979 à 1981
  • général Lakehal Ayad de 1981 à 1988
  • Mohamed Betchine de 1988 à 1990
  • général Mohamed Mediène alias Toufik de 1990 à nos joursLe DRS est dirigé par le général Mohammed Mediene, agissant sous son commandement:

    - Le principal la recherche militaire (CPMI), basé à Ben Aknoun, et dirigé par le colonel "Bachir" Tartag, est chargé de la chasse aux "éléments suspects" dans l'armée, cela dépend de six centres de recherche militaires (CMI), un pour chaque région militaire.

    - Le Groupe d'intervention spéciale (GIS)

    - Les principaux de recherche et d'enquête (BRIP)

    Direction du Contre-Espionnage DCE

    Direction de la Documentation et de la Sécurité Exterieur DSDE

    Direction de la Documentation et de la sécurité extérieure

    Direction Centrale de la Sécurité de l'Armée DCSA

    La gestion centrale de la sécurité de l'armée

    *Service d’action et infiltration (S.A.I).

    *Bureau de sécurité (BSS):Les ambassades algériennes à l'étranger

    Nature des services publics:

    Service de Sécurité Speciale

    Service de sécurité intérieure

    Coordination de la Sécurité du territoire

Par:Syfou

Bienvenue sur votre boutique !

Vous êtes sur la page d'accueil de votre boutique. Ce texte est personnalisable via l'onglet Réglages > accueil de votre manager.

Catégories:

 

Nouveautés:

 

Centre territorial de recherche et d'investigation (Ctri)

Bienvenue sur Ctri-dz

Forces Spéciales Algériennes

 

intervalle-dz

 
 
 
Vous êtes le 112780ème visiteur

Date de dernière mise à jour : 15/09/2012